Stage TCN édition 2015 !

Le 18/3/2015 par Loïc Guillois

Avec un peu de retard, je vais vous raconter mon stage club auquel j'ai participé mi-mars. C'était l'occasion de faire connaissance avec les nouveaux et de mieux connaître les autres, mais surtout l'idée est de ne penser qu'à s'entrainer le temps d'un week end. La météo était fraîche mais supportable. Même lieu que l'année dernière : La Baule.

Le samedi

Départ assez tôt le matin de Vallet pour aller rejoindre La Baule. On se retrouve sur le lieu d'hébergement et on s'installe. Rapidement c'est le biefing de Rodolphe puis sortie vélo par groupe de 8. Deux heures d'intensité moyenne avec quelques relais. Je chute comme un con avec le vélo de chrono... la cuisse a pris un coup, le genou un peu mais rien de dramatique : juste un peu de vernis rayé sur le cintre.

L'après midi ce sera un travail d'intensité avec un CLM de 19,1Km en allé/retour, je ne suis pas super bien positionné sur le vélo mais c'était l'objectif de tester (selle trop basse et je vais surement avancer un peu la selle). J'ai roulé avec mes roues d'entrainement, 32min00. Rien de transcendant, sur du seuil avec un vélo de chrono j'espérais approcher les 38 de moyenne. On va y travailler ! On rentre et on enchaine avec un footing pendant une demi-heure sur le remblais.

Test 800m à la piscine de Guérande vers 18h30 : l'eau est à 20°C et on en profite pour nager en combinaison dans le bassin de 25m. On fera deux vagues : cinq triathlètes par lignes d'eau. J'ai de mauvaises sensations, je suis essouflé mais c'est beaucoup mieux que l'année dernière malgré tout. Je termine le 800m avec de bien meilleurs sensations... mais c'est fini. Au final j'aurais pu continuer sur ce rythme. 15min20... c'est rassurant sans être transcendant, je pense que ça va s'améliorer malgré tout encore dans les prochains mois. Le gros de la troupe du club est en 12-13min, l'ordre de grandeur devient intéressant.

Ensuite on a la possibilité de faire du tobbogan, sauna ou hammam. Mais non, je ne veut pas rester sur ma faim et repars "cool". Je suis en 1min59 environ au 100m... je prend du plaisir à nager... je continue comme ça jusqu'à 600m puis accélère progressivement pour finir sur un 100m à bloc. Je dois être en 15min30... 1000m en 20min30 avec un 50m dos à deux bras. Bref tourner en 30min au 1500m est maintenant loin d'être une utopie ! Hâte de continuer à progresser dans le bassin et surtout de reprendre la natation en eau vive.

Natation

Le dimanche

De bon matin, je me lève avec une jambe en bois: celle sur laquelle je suis tombé. Ça craint : footing à jeun à 6h45, on parlotte, chouette moment de convivialité sur le remblais. J'en oubli un peu ma jambe et ma hanche un peu détraquée. Au retour, on prend le petit dej' et on se pose un peu.

10h05: départ du 7km de Saint André des Eaux. Comme l'année dernière, le parcours sympa et toujours aussi roulant. Je pars avec des collègues de club qui veulent courir en 3min50, voir moins. C'est pas mal pour moi. Je suis dans leurs pas jusqu'au second kilomètre puis j'ai un peu calé sur le 3ème. La chute de la veille se fait un peu sentir. J'arrive à relancer par la suite en finissant fort sur les 500 derniers mètres. Je termine en 27min16 soit 3min52/54 au kil. Dans l'objectif mais j'aurais voulu faire un peu moins, pas pour le chrono mais ça m'aurait permi de rester avec un petit groupe de gars du club ! Je grignotte 51 secondes par rapport à l'an passé et me classe 44 sur 368 (40 sur 291 l'année dernière).

L'après midi c'est parti pour une sortie "longue" de vélo en endurance. Je reste dans les roues la première heure car j'ai froid et deux bons rouleurs veulent faire l'effort et resteront à l'avant sans demander de relais ! Ensuite, je me mettrais à l'avant sans chercher l'abris, travail de force tout à droite. La balade dans les marais salants et bord de mer est agréable. Je remet un petit braquet en fin de sortie. 88,4Km pour 3h09 de roulage.

Course à pied

C'est parti !

Au final, je suis satisfait du week end qui a permis de réaliser de bonnes séances et surtout de me tester. J'ai pu constater la progression et malgré tout je sais qu'il reste du chemin à parcourir pour être prêt d'ici le début de saison mais je ne suis pas en retard. La saison approche maintenant, tout comme le printemps. L'envie de lâcher les watts se fait ressentir et il faudra arriver à se faire mal ! Sortir de ma zone de confort, ce que j'ai du mal à faire en ce moment mais c'est nécessaire. J'ai remis un dossard sur une course de vélo et j'espère le refaire de temps en temps ! Il faudra que je me fasse mal dans le bassin aussi pour accrocher ceux qui nagent plus vite. A pied, chercher le relâchement et un meilleur port de tête pour être capable de courir mieux. Je pense que je vais franchir un cap cette année.

Je continue mon petit bonhomme de chemin sans blessure vers Embrunman. Je vais faire les 3 ballons pour accumuler de l'expérience en montagne et un stage le 20 avril pour une première prise de contact avec la montagne à La Bourboule. Bref, j'ai bien les pieds sur terre et ma détermination me permet de mettre un pas devant l'autre sans perdre de temps.

Je suis en pleine période de début de saison avec un XS et un S par équipe au compteur en piscine ce week end à Coëtquidan et un autre S en eau vive samedi prochain. Je vous en parle bientôt !


comments powered by Disqus