Triathlon (M) de la ferté Bernard 2013

Le 27/9/2013 par Loïc Guillois

Le 18 août, je me suis dirigé vers la Sarthe. La météo n'était pas au beau fixe avec vent et pluie au programme. L'échauffement et l'installation dans le parc à vélo se passe bien. Le village départ est super, bonne ambiance grâce au travail de l'organisation et des bénévoles. Le triathlon au format M, c'est ici : 1,5Km de natation + 42Km de vélo + 10Km de course à pied.

Une natation un peu trop cool

Il a fait chaud les jours précédent et la partie natation se déroule en étang. L'eau est donc à 24°C, la combinaison est autorisée. Le départ est donné me voici au bout de 5 minutes comme un poisson rouge dans l'océan, j'ai du mal à m'orienté car je suis vraiment tout seul... bon on va en rire pour l'instant, le parcours est fait de tel manière que je me fait prendre un tour et que... moi aussi j'ai le droit au passage à la machine à lavée. J'ai un peu trop géré l'effort pour éviter la crampe comme au triathlon Sprint. Les sensations étaient beaucoup mieux ! l'allure.... non. Je sors de l'eau en 47 minutes. Je suis évidemment dernier : 247/247 et le 246eme est à quelques minutes devant.

Natation

Sur le vélo, ça glisse !

Après une transition un peu longue, c'est difficile de se mettre en jambe, pas de sensations et pour rajouter à la difficulté, j'ai pas de freins... mes patins d'origines sont complètement inefficaces et j'ai fait un tout droit. Du coup, il m'était impossible d'aller vite dans les descentes... je les fais en roue libre avec les doigts sur les freins... les virages (nombreux) passés quasiment à l'arrêt. Donc pour résumer j'ai roulé allure endurance l'essentiel du temps... un peu de seuil sur les portions plates sur la plaque à 40-43km/h... dans la fameuse bosse du parcours impossible d'envoyer trop de watts car pneus arrière qui patine et de gros virages dedans donc pas envie de finir par terre non plus... les 42km n'y était pas j'avais 38,5km au compteur pour 30,5km/h de moyenne... bon au moins j'ai validé mon allure pour royan, j'aurais pu faire deux tours de plus à cette intensité... temps officiel 1h17 (152/247), j'aurais repris quelques places.

On déroule comme prévu en course à pied

Mon objectif était de finir en 45 minutes. Difficile de faire de la vitesse dans ces conditions, j'aurais préféré un peu plus de chaleur. malgré quelques talus sur le parcours je fini en 45'12... et le plus beau c'est que la distance y est ! Ce sera la plus grande satisfaction de cette course, surtout que j'ai couru en negativ split. Classement sur cette partie : 121 / 247.

Au final, je suis classé 212/247 en 2h50. ambiance très sympa, une belle épreuve et des spectateurs malgré le mauvais temps. J'ai eu le droit à une tappe sur l'épaule du premier à vélo quand il m'a dépassé (un certain Toumy Degham). et j'ai pu voir deux gars de mon club également présent !

Natation

Toumy Degham s'impose en 1h54.

Conclusion

De ce que je peux en tirer comme expérience, rien d'extravagant : natation à travailler... vraiment.. de toute façon c'est prévu avec des cours en club de natation 2 fois par semaine fin septembre. En ce qui concerne le vélo : prévoir une paire de roue avec des pneus pluie et des patins qui valent le coup... satisfait de ma course à pied sur cette course, à voir ce que ça pourrait donner avec une partie vélo un peu plus intense...

Au niveau des sensations, toujours l'impression d'être en endurance, du mal à faire de la vitesse... je n'ai pas fini cramé de la nat', idem en vélo j'aurais pu faire le double, et en course à pied, j'aurais pu faire un tour de plus à même allure (donc environ 13km). C'était plutôt rassurant pour Royan car cette course était surtout une course préparatoire. Mais vous verrez dans mon résumé de course que ça ne s'est pas passé comme prévu.

En travaillant la natation, passé sous les 2h30 est tout à fait envisageable l'année prochaine.

Anthony un copain de triathlon s'est quant à lui engagé sur le format sprint et lui aussi a un un blog.


comments powered by Disqus