Premier triathlon Longue distance des Sables d'Olonne

Le 11/6/2015 par Loïc Guillois

Le 31 mai dernier, j'ai pris le départ du premier longue distance de la saison. C'est un objectif club donc on est nombreux au départ, ça me fera pleins de points de mire quand je sortirais de l'eau... météo au top, eau à 19°C, pas une vague ! Je m'élance en tête et remarque déjà que j'ai une certaine avance sur mes poursuivants me permettant de sortir en tête de course avec une avance confortable de 3 minutes... non je déconne... eau entre 14 et 15°C avec de belles vagues et des méduses. C'était terrible...

Natation catastrophique

Je pars en milieu de peloton sur la plage. je galère comme pas possible à avancer (nager n'est pas le mot), je suis en crawl water polo / brasse / crawl respiration anarchique jusqu'à la première boué (10 minutes) qui marque le début du retour vers la plage pour la sortie australienne... je galère à sortir de l'eau, me relevant trop tôt. J'y retourne sans conviction... 23 minutes à ma montre, j'espère encore à ce moment là approcher les 40min. j'essaye de nager plus fort et d'accrocher des pieds mais personne ne nage bien. Ça tire dans tout les sens, on se croise: on est tous désorienté en fait. Un bénévole sur un kayak me dit d'aller plus à droite. Ma natation est foutue. Je croise des bancs de méduses je prend peur, me crispe et choppe une crampe. Super... Je sort de l'eau, enfin j'essaye mais je me relève encore trop tôt et ne parviens pas à marcher avec les vagues et ma crampe, donc je me remet à nager. 48min à la sortie de l'eau... le temps de rejoindre le tapis et je suis en 49min.... c'est triste... mais je pense à Royan, je sais que j'ai l'expérience et le niveau vélo/càp pour redresser ma course. Je suis classé 365ème à ce moment là.

Natation

Un bon vélo

Je temporise à T1 vu la crampe. Je m'hydrate et mange un truc sur place puis c'est parti, trois boucles de vélo. C'est roulant quelques faux plats et passages techniques mais tout passe sur la plaque sans vraiment de point dur. Je ne me met jamais dans le rouge: je roule régulier et remonte, remonte, remonte... 181 places de gagnées. ça me parait interminable malgré tout, on nous avais vendu 90Km mais il y avait 93,4Km d'après le GPS d'un collègue de club mais certain on 94Km / 95Km sur Strava. Donc rassurant pour 2h40 de vélo. 71ème temps vélo, je pense que j'aurais pu envoyer un peu plus sur le second tour. Il me faut un plus grand plateau. 53 dents ?

Vélo

Une bonne càp

T2 plus rapide, puis c'est parti pour 3 boucles de 7km (on nous a vendu un semi marathon), mais je suis en 30min pour la première boucle : c'est louche. le parcours est plat et fait le tour d'un plan d'eau plus le remblais. Je prend soin de passer par tout les ravitos pour boire une gorgée et m'arroser. Sur la seconde boucle mon mollet droit me fait chier comme à Enghien mais moins intense et un mal de bide apparait (sûrement les nombreuses tasses d'eau de mer...), c'est dur je résiste mais continu de remonter du monde et les supporters du club et les autres gars que je croise me donne le moral. Finalement la douleur au mollet s'estompe donc sur le dernier tour j'appuie un peu plus jusqu'à tout donner sur le retour avec en visu des gars de mon club mais j'échouerais à 2" de les rejoindre. Un beau negative split ! C'était sympa ! 20Km en 1h29 56" (46ème temps, 89 coureurs doublés), encore un peu de boulot pour faire un semi en 1h30 sur half mais c'est pas loin, surtout si je fais une course pleine avec moins de soucis.

Course à pied

Et la suite ?

Par rapport à l'an passé la lassitude et la pénibilité de l'effort me semble avoir diminué sur les half que j'ai pu faire. J'avais ressenti la même chose à Enghien cette année. C'est rassurant pour l'Alpe. au final côté chrono 5h07 et 95ème sur 360 finishers, 40 abandons et une dizaine de disqualifiés/hors délais. C'est dommage que cette natation m'ai gâché un peu la fête car sans celà non seulement j'aurais pris plus de plaisir mais en plus j'aurais fini sous les 5h00 ici. Un peu déçu qu'il n'y ai pas la distance à pied, 20Km et quelques et non pas un semi-marathon. J'aurais pu gratter encore quelques places...

Ce week end je pars faire la cyclo des 3 Ballons, 213Km pour 4300m de dénivelé positif annoncé. L'objectif est de prendre du plaisir et de réaliser une belle sortie longue en montagne. Je devrais pouvoir nager en eau vive également parmi les différents plans d'eau qui sont dans la région.


comments powered by Disqus